lundi 29 novembre 2010

télévedette Félix-Antoine


Cette semaine le télévedette est Félix-Antoine car il a fait une très belle présentation sur la Turquie.

Devoirs de la semaine du 29 novembre

-Lecture avec questions et caricature sur le recensement.

-Verbe - Vous (parler, obéir, être, avoir, et prendre) à l'imparfait et au conditionnel.

-Table x8 x9

jeudi 25 novembre 2010

Classe neige

On travaille fort en classe, à l'occasion on peut se payer du bon temps pour apprendre à mieux se connaître dans un contexte différent de la classe. Une belle bordée de neige comme celle là était irrésistible.

classe neige


classe neige


Est-ce que les garçons sont perdus ?

Classe neige

C'est un peu comme chercher Charlie

Classe neige

Ils sont contents d'aller dehors.

Classe neige

Une sphère pour Olga, un cube pour Monsieur Dany et un pyramide à base accidentée pour Samuel

Classe neige

Non non non, on ne lance pas.

Classe neige

Coucou les gars!

Classe neige


mercredi 24 novembre 2010

Art Dramatique

Habiter l'espace par des pauses et des mouvements.

video

appréciation littéraire

Une nuit avec les ours est une belle histoire douce dans tous les sens du mot. Ce conte magique nous amène au pays du rêve. Les décors de neige se prêtent bien à cette journée de première grosse bordée.

Appréciation littéraire

Le long voyage d'Henri est une histoire vraie qui parle d'esclavage dans les années 1850. Les dessins sont très jolis et l'émotion est très présente dans cette histoire touchante.

mardi 23 novembre 2010

Le Bianco de Jacob Olivier

Ce méchant apprenti sorcier nommé Boris, vivait dans une belle maison près de la mer bleue. Boris était un petit garçon qui avait 10 ans. Son rêve était de prendre un bon bain de sang avec son ami la citrouille. Le surnom de Boris était le démon rouge, rouge comme la couleur du sang. Il voulait réaliser sa fascination le jour de l’halloween. Il commença à faire son plan. Il achète des couteaux et des aiguilles. C’Était la journée que Boris attendait depuis toujours. Quand le soir est venu, Boris prenait ses couteaux et il part… le lendemain, Boris avait son bain de sang. Il se cogna sur le haut de la piscine et il avala du sang et un os. Qui avait échappé au tamis. Il devient mort.

lundi 22 novembre 2010

Mission spéciale


À la demande généréale, cette semaine en devoir, une mission spéciale!

Cette fois-ci vous devez expliquer quelles sont les raisons qui justifient votre choix de film préféré. Tu dois faire des liens avec ta personnalité. Tu peux parler de certaines scènes spéciales, des comédiens, du décor, des réalisateurs. Vendredi nous partagerons nos choix.

télévedette Matilde

Depuis le début de l'année, Matilde s'offre des résultats épatants en mathématiqe. Bravo!

vendredi 19 novembre 2010

Sculpture humaine

Que diriez-vous d'avoir une représentation de cette statue dans le parc municipal de Maria?

Sculpture humaine

Chaque élève place sa pâte à modeler humaine dans cette statue abstraite.

sculpture humaine

En art dramatique, nous apprenons à occuper l'espace par des sculptures humaines.

Un nouveau premier ministre

Félix -Antoine Toussaint a gagné de justesse ses élections contre Gabriel Guité. Deux votes seulement les séparaient. Félix-Antoine nous a annoncé une école plus créative, une sortie à la cabane à sucre et une écoute de ses électeurs.

Questions de culture

Cette semaine, nous parlons d'un grand génie, nous parlons même du symbole du génie humain: Albert Einstein. Deux questions sont posées.
1- Quels sont les effets bénéfiques de la découverte de la formule d'Einstein (E=MC2 )?
2- Que pense Albert Einstein de ce que les Américains ont fait de son invention?

mardi 16 novembre 2010

Comité vert

Les arbres qui embellissent la cour de l'école sont gâtés. Il profitent du compost de l'école. Toutes les classes ont mis leur déchets à contribution.

Notre amie voyageuse

Florence nous envoie à l'occasion des photos de son voyage. Elle nous manque, mais nous savons qu'elle vit une très belle expérience.

lundi 15 novembre 2010

Télévedette Marie-Soleil

Marie-Soleil est télévedette cette semaine pour sa politesse. La politesse c'est plus que merci et SVP, c'est dans l'attitude, c'est d'attendre son tour c'est de respecter les autres aussi. un modèle pour nous tous, Bravo!

Une nouvelle élève

C'est plaisant d'avoir de nouveaux élèves, ça change la dynamique du groupe. Émélie Dubé Maltais, la 4e sur la photo nous arrive du Nouveau Brunswick. C'est une fille calme qui aime la lecture qui est très gentille. Déjà, elle s'est fait des amis.

S'inspirer d'un auteur

Guillaume Bianco est un auteur italien qui parle et écrit bien français. J'adore ce poète-bédéiste parce qu'il sait toucher particulièrement les garçons. Il a un petit côté noir qui attire et un côté touchant qui attendrit. Cet automne j'ai eu la chance de le rencontrer en personne dans un gallerie d'art montréalaise consacrée à la bande dessinée. Après une intéressante discussion, il m'a proposé une collaboartion.
Nous avons lu ses oeuvres, en avons des appréciations littéraires, des dessins et des écrits. Aujourd'hui vous pouvez voir sur le blog nos histoires "À la Bianco". Écrites autour de l'Halloween , elles ont un petit côté parfois violent et des fins souvent triste. C'est la richesse du genre "nouvelle littéraire". Certains élèves pouvaient ENFIN libérer leur créativité à l'écrit dans un style que l'on utilise trop peu souvent à l'école.
Notez que certains ont terminé leur dessin d'autres non, certains n'ont pas terminé leur histoire.
VOICI DONC NOS HISTOIRES À LA BIANCO.

Le "Bianco" de Nathan

Un ami...

Il était une fois, en 1953, un jeune garçon du nom de Dimitri. Dimitri détestait aller à l'école parce qu'il n'avait pas d'ami. Une bonne nuit, Dimitri sortit de sa chambre, pris un couteau et sortit. Les rues étaient désertes. Il marcha jusqu'à chez Boris, il monta par la gouttière, entra dans la chambre et tua Boris. Le lendemain on ne parlait que de la mort de Boris mais personne ne s'occupait de Dimitri. Le soir Dimitri recommença. Puis il recommença, il restait de moins en moins d'élèves à l'école et Dimitri n'avait toujours pas d'ami. Alors, il continua. Bientôt il ne restait plus que Maurice, Dimitri essaya plusieurs fois d'être ami avec Maurice mais à chaque fois il le repoussait. Un soir, Dimitri décida d'allé tuer Maurice. Il traversa les rues sales pour arriver chez Maurice , il alla escalader la gouttière. Rendu à la fenêtre, il ne vit pas le clou qui dépassait et se le rentra dans la main, il tomba et se cassa la colonne vertébrale. Si un jour vous passez par là, une nuit de pleine lune. Peut-être apercevrez-vous le fantôme de Dimitri, voulez-vous être son ami ?

Nathan

Le "Bianco" de Samuel

La pomme empoisonnée
Voici Henri le petit de la famille Baudelaire, le plus détesté du village. Mais sa sœur est le contraire de Henri. Les parents de Henri ne s'occupaient pas de lui mais seulement de sa sœur.
Henri essayait plusieurs plans pour sa faire aimer mais jamais il ne réussit. Venu le temps de l'Halloween, il se faisait un plan pour se faire aimer.
Le soir de l'Halloween, il se débarrasse de son sac d'un pommes empoisonnées qu'il avait trouvé chez la vieille sorcière. Le jour venu, ses parents se virent obligé de jeter le corps de la fille. Rongé par la culpabilité, Henri parti vivre dans les bois et personne ne le revu.
Si vous marcher dans les bois un soir d'Halloween et vous entendez un petit garçon qui pleure, méfier vous. Il pourrait vous offrir une collation.

Samuel Bernard

Le "Bianco" d'Olivier

le garçon magnétique

Tout commença avec un jeune garçon qui s'appelait Boris et âgé de
15 ans. Banni de son village. Il était le plus maladroit de sa ville. Car il était le plus cancre de son école. Mais il voulait prouver qu'il était capable de réaliser son rêve le plus difficile, traverser l'Atlantique en voilier!
Dès son départ, tout allait bien, mais tout à coup, il se rend compte que la
boussole n'avait plus de magnétisme. C'est le vilain de son école, une
brute, il remplaça la roue de la boussole, par une roue en plastique.
Alors Boris se mit à pleurer et pleurer! Et puis, il se perd au milieu de
nul part. Mort, assoiffé, affamé, tantôt sur le bateau, tantôt flottant sur
l'eau.

Olivier

Le "Bianco" de Marie-Soleil

Emy et les rêveries...

Comme à tous les matins
Émy Champlaint
Va voir si ses grenouilles vont bien
Puis elle leur donne leurs soins

La nuit tombée
Elle commence à rêver
Sa saute, sa gigote
Tout le monde à la bougeotte

Une grenouille lui dit
Fait un vœux mon ami
Je souhaite être une grenouille
En le disant, je bafouille

Vœux réalisé
Je vais me promener
Horreur, arrive une voiture
Quelle horrible torture
Déjà à la poubelle
Plus jamais elle ne sera belle


Marie-Soleil B.C

Le "Bianco" de Aleyïsha

Stella et le foyer hanté
Par un soir d'été, Gustavo et Tulipia désireraient se trouver un foyer. Stella, Brittany et Clémentine voulaient les aider. Les trois jeunes filles partirent donc à la recherche d'un foyer, elles en trouvèrent un assez vite. Ils partirent y habiter. Quelques jours plus tard, Clémentine se fit assassiner, Stella était consternée, elle ne dormait plus. Pendant le même soir, Tulipia but un verre d'eau et s'étouffa raide morte. Gustavo arrive en courant pour lui dire et se barre les pieds et se tue lui aussi. Stella, qui n'avait pas sécher ses larmes, était encore plus triste. Le matin, Brittany déboule les escaliers et se tue elle aussi. Quel malheur! Stella qui n'avait pas finie de pleurer et elle perdait sa sœur. Stella, quand elle vit que toute sa famille était morte, pleurait encore plus. Elle était tellement triste qu'elle décida de se faire tuer. Elle alla donc voir un sorcier même si elle le faisait à contre cœur, pour lui demander de faire quelque chose pour qu'elle meure.

Aleyisha Roy

le "Bianco" de Alec


Le 13 novembre 1755
Henri est né sur un lit. Mais ses parents étant démunis, ils l'abandonnèrent au bord de la mer libre comme l'air et dans la misère. Henri pris conscience qu'il était dans la galère jusqu'au jour où Boris dans son canot le pêcha au bord de l'eau Boris étant plus riche, l'adopta en guise d'expérience personnelle. L'enfant rendu grand appris à lire, écrire, calculer et chasser mais Boris savait bien qu'Henri était triste.
Un jour Henri découvrit cet objet au petit manche et à la lame coupante qu'est le couteau. Henri un peu trop curieux le saisit et sortit du chalet pour aller le lancer sur un arbre choisi au hasard. Le couteau s'enfonça dans le bois qui était pourtant si solide. Il faisait nuit, il alla donc se coucher avec le souvenir de cette découverte dans la tête... À tous les jours il tirait au moins 50 fois le même couteau jusqu'au jour ou «sproutch!» le couteau planta dans le coeur de Boris qui passait par là. Henri, apeuré partit sur un pas de course. Mais Henri est revenu voir le
cadavre de celui qu'il considérait comme son père et c'est sur ces dernières paroles « pourquoi Henri pourquoi » que Boris décéda.

Alec

Le "Bianco" de Xavier

L'argent perdu

C'était un petit Edward ,il était rebelle, toujours en train de manigancer quelque chose. Il rêvait parfois d'avoir beaucoup de monnaie. Leur père et mère étaient démunis. Ils n'avaient que des pièces de monnaie pour s'acheter une carotte. Un jour d'orage, alors qu'il faisait du tonnerre, un fortuné arriva, il donna 1000$ de monnaie à Edward et sa famille. Jaloux, son copain décida de dérober Edward. Le lendemain, Edward n'avait plus rien … Un détail attira l'attention de notre victime! Les gants de son copain était juste à coté de l'endroit où se trouvait l'argent. Edward, furieux va chez son copain avec une arme. Le lendemain on retrouva Conrad mort avec une hache plantée dans le front. Maintenant quand on passe devant la maison de Conrad on voit de la monnaie déchiquetée par terre mais personne n'ose la ramasser.

Xavier

Le "Bianco" de Gabriel


La petite fille qui parlai aux insectes

Annabelle était une fille comme les autres sauf qu'elle parlait aux insectes!
Elle adorait tout ce qui était rampant, gluant, grouillant, visqueux. Souvent on la retrouvait dans le jardin à parler toute seule. Alors un bon jour, elle décida d'aller rejoindre ses petits congénères à six pattes.
Mais ses parents restèrent de marbre «non et non, tu n'iras jamais toute seule dans les bois, tu es une humaine, pas un insecte.» Mais Annabelle n'en fit qu'à sa tête et une bonne nuit de pleine lune elle partit pour ne plus revenir.
Ses parents ont tout tenté pour la retrouver mais elle ne se montra pas le bout du nez. Alors, ses parents se résignèrent et ne la retrouvèrent jamais. Si par une nuit d'été vous allez gambader dans les bois, priez pour que vous ne rencontrez pas Annabelle la petite fille qui parlait aux insectes.

Gabriel

Le "Bianco" de Félix-Antoine


La ferme Boisseau
C'était un père et son fils, ils avaient une petit ferme appelé Boisseau.
Ils avaient dans la ferme des vaches, des moutons et un poulailler. Son père allait tous les matins traire les vaches et sortir les moutons. Son fils allait ramasser les œufs dans le poulailler. Un jour, le petit garçon désobéit à son père et ramassa un œuf pour le faire éclore alors il le déposa à côté du poêle à bois. À chaque soir, il regardait son oeuf avec attention. Il s'assurait que son père n'apprenne pas la nouvelle. Un jour, il regarda l'oeuf et vit un fissure. Pour passer la journée près de l'oeuf, il prétexta d'avoir beaucoup de devoirs pour la fin de semaine. Il fut surpris de voir sortir un dragon de l'oeuf. Il ne dit rien à son père et le garda dans son garde-robe. Un jour, il essaya de coucher avec même s'il avait avait atteint sa taille. Quelques jours plus tard,lorsqu'il dormait ensemble dans le même lit, le dragon éternua et calcina le jeune désobissant.
Jeunes enfants, écoutez vos parents si vous ne voulez pas finir en cendres.
félix-antoine

Le "Bianco" de Clara

Pauvre Philomène
Philomène est jeune fille resplendissante. Depuis un moment, ses parents sont morts. Elle se balade derrière sa funeste maison en espérant rencontrer quelqu'un pour l'héberger. Mais à chaque fois, c'est un désastre, personne ne se pointe. Dans ce boisé, une légende s'est répandue .Celle-ci dit qu'il y avait une vieille maison et que dans cette maison des gens ont mystérieusement perdu la vie. Lors d'une de de ses promenades interminables. Un vieillard est assis sur une veille souche, il lui offre de venir passer une nuit chez lui. Ce soir-là, Philomène contemple la pleine lune du haut de sa fenêtre. Celle-ci se fissure et un éclat et se plante au niveau du coeur. Philomène gisait sur le sol entourée d'une ruisseau de sang.

Clara Charpentier

LE "Bianco" de Justin

La fille envoûtante
Cette fille aux cheveux lisses et allongés était ensorceleuse d'hommes. Son plus grand charme sont ses lèvres pulpeuses. Mais en vérité, un baiser de cette femme et vous paierez de votre vie. Un jour, un cavalier avec une charme irrésistible la vit et tomba en amour. Quelques jours plus tard, son père vit cet homme séduire sa fille. Alors il tortura sa fille jusqu'à ce elle meurt. Quand le chevalier sût, il se promît de ne plus jamais chérir d'autres filles qu'elle. Alors il se tua, triste de ne pas l'avoir au moins embrassé.

Justin Boisssonneault

Le "Bianco" d'Alexis

Les petits souliers

Le petit Dimitri voulait se procurer
Cette paire de souliers rêvée.
Sa famille et lui étant fortement défavorisée
Dimitri ne pouvait se les acheter.
Dimitri se mit à coudre et essaya d'imiter les beaux petits souliers.
Un jour il eu fini.
Il regarda le fruit de son labeur et s'aperçut qu'il manquait un infime détail.
Mais Dimitri étant mort de fatigue,
Une aiguille alla directement dans son bras couleur figue.
Deux ans plus tard, soit en 1859 Dimitri mourut mystérieusement emportant avec lui dans sa mausolée ses petits souliers.

Alexis Guité

Le "Bianco" de Coralie

La petite fille au loup.

Par un sombre soir d'août.
Dans une affreuse église d'Indou.
Habite une famille de loup.
Sara-Lou ouvre la grande lumière de l'église et trouve un mignon et petit bébé loup
Elle l'adopte.


Sara-Lou donne tout son attention à la petite.
Un jour le bébé loup eu une grosse faim.
Il commence d'abord par manger du pain.
Après un peu de lin.
Du riz le lendemain.


Mais la vie fut courte pour Sara-Lou.
Très très courte... Car le bébé loup la mange d'un coup.



Coralie

Le "Bianco" de François

Bernard et sa hache
Bernard, jeune et agréable garçon, aurait aimé recevoir une hache à sa fête car il rêvait de devenir bûcheron. Il avait tout fait pour en avoir une. Mais ses parents restèrent de glace. Ils avaient un bon argument: « Tu es trop jeune ».Bernard n'était nullement découragé.
Le soir venu, le jeune garçon enfourche sa bicyclette et partit chez le bûcheron pour s'emparer de sa hache. Mais Bernard ne fait que quelques pas et le bûcheron l'aperçu. Apeuré, Bernard lui donna un coup d' hache et lui trancha la tête. Il aperçu ensuite sa femme qui venait lui porter secours. Le garçon pris d'un moment de panique, voulu la frapper mais son coup de hache dévia et un arbre tombe sur Bernard . La femme de bûcheron voulu appeler un médecin mais c'était trop tard. Bernard était mort.
L'autopsie dévoile qu'il a été tué par une branche qui lui a transpercé la gorge.

François Ouellet

Le "Bianco" de Jean-Simon

Le petit garçon aux bonbons
Il était une fois un petit garçon qui se nommait Alexandre. Il n'était pas très gentil. Son but était d'avoir beaucoup de bonbons. Rendu à l'halloween, il sortit dehors, les rue étaient noires et étranges. Il décida de rentrer dans les maisons, il prenait le plat de bonbons et se sauvait. À un moment donné, tous les enfants qui s'était fait voler des bonbons par lui sont venus tuer Alexandre parce qu'ils étaient tristes que Alexandre avait volé leur bonbons.

Jean-Simon Roy

Le "Bianco" de Matilde

Marion, la beauté

Marion était une petite fille très jolie. Si jolie qu'elle l'était même un peu trop.
Elle avait grandi pleinement et sa famille en entier l'admirait de toute sa splendeur.
Elle était la grande fierté pour toute sa nichée.
Concours de beauté remportait-elle avec facilité.
Mais un jour, arriva un terrible jour. Une journée si pénible qu'elle lui paru long comme un siècle.
C'était sa première journée au séminaire.
Jalouses de sa beauté, ses condisciples se mirent rapidement à la buter contre les murs, faisaient exprès de la heurter et de l'accabler.
D'une teinte blanchâtre et tacheté d'ecchymose revint-elle à son toit.
L'agaçant «tic-tac» de l'horloge grand-père alourdissait les effroyables nuits d'horreurs de Marion.
À chaque matin, cette dernière effrayée, était morte d'angoisse à l'idée de retourner à son école qu'elle surnommait «Le collège d'épouvante».
Les années passèrent et ses collègues féminines continuaient de la maltraiter.
Marion continuait de se taire de peur d'empirer la situation.
Tourmentée par toutes ces années atroces, elle ne s'en pouvait plus.
Marion décida d'éteindre sa chandelle.
Avec audace, elle mise le poignard à l'acte.


Matilde

Le "Bianco" de Keshani

Clothère

Dans l'ombre du soir,
Dans la nuit toute noire,
Un sourire fraye son chemin,
Dans le lit d'un corps humain.


Alice se réveille sans bras,
Son lit remplit de sang,
Alice se lève sans bras,
Et tombe dans un éclat.


Alice se ranime,
Avec une bestiole sur le bras,
Elle la nomme Clothère,
Et la garde pendant des mois.


Edward un chien bien sage,
Rôde dans les parages,
Il aperçoit une créature horrible,
Et sent la présence d'un insensible.


Edward ne peut exprimer,
L'anxiété dans ses yeux,
Sa peur exagérée,
Ne changera rien de sérieux.


Alice soupçonne son chien,
Pour les accidents phénoménaux,
Mais, pauvre Alice,
Ne peut blâmer son affectueux.


Ayant perdu peu de mémoire,
Alice oublie de nourrir Clothère,
Cette dernière, si en colère,
S'enfuit dans le brouillard.


Alice, désespérée,
Refuse d'exister,
Edward, si fiable,
Devint mémorable.


Keshani

Le "Bianco" de Olga


Le coléoptère d'enfer

Le chat dans la nuit noire,
Surgit de peur,
Ce félin expose son coeur,
Il rugit de peur,
Cette bête provocateur
lui a fait part de son heure,
Pourquoi ce coléoptère.
La vie est comme la guerre,
Assassiné de terreur meurtrière,
le coléoptère s'envole en enfer.
Olga

Le "Bianco" de Samuel

Le petit garçon au fusil
Il était une fois un petit garçon appelé Gontran. Il se lève un bon matin et il demanda à son père s'il pouvait aller à la chasse avec lui. Son père lui répondit oui. Alors Gontran va chercher la carabine de calibre 30.06 et embarque dans l'auto avec son père. Rendus à la cache de chasse, Gontran et son père sortent leurs fusils et ils le chargent de 3 cartouches. Rendus au sommet de la cache, Gontran aperçoit un orignal, tire sur lui et son épaule arrache et revole dans le front de son père. Son père veut aller chercher le téléphone cellulaire mais Gontran tombe de la cache et atterrit sur la tête qui se fracasse. Son père se relève et descend appelé les secours. Mais comble de malheur, le fusil tombe de la cache et accroche une branche ce qui fait déclencher la détente et la balle ricoche sur la fenêtre du
cellulaire et explose dans ses mains Alors les deux étaient très blessés, surtout Gontran. Une heure après, les deux sont morts. L'original vécu mais Gontran et son père n'existent plus. Ceci n'est pas pour les jeunes enfants...
Samuel Boulay

vendredi 12 novembre 2010

Questions de culture

Habituellement, nous présentons dans questions de culture deux génies qui ont marqué leur domaine respectif. Avec la jour du souvenir, nous avons parlé de la guerre. Cette fois-ci, il s'agit de génies du mal tristement célèbreJoseph Staline et Adlof Hitler. Ils ont malheuseument marqué l'histoire.

mardi 9 novembre 2010

Découvre le manga

Le manga est le type de bande dessinée le plus publié sur la planète. Son origine est Japonnaise. Je vous propose 6 séries de manga que j'ai bien aimé pour différentes raisons. À vous de les découvrir et de commenter sur le blog vos impressions.
M. Dany

Death Note est un manga japonais de type shōnen, créé par le scénariste Tsugumi Ōba et le dessinateur Takeshi Obata. Il a été prépublié dans le Weekly Shōnen Jump de décembre 2003 à mai 2006, par la suite publiée en douze tankōbon de mai 2004 à octobre 2006 par Shūeisha.

L’histoire est centrée sur Light Yagami, un lycéen qui découvre un cahier aux pouvoirs surnaturels, le « Death Note ». Ancienne propriété d’un dieu de la mort, le Death Note permet à son utilisateur de tuer toute personne dont il connaît le nom et le visage. Le scénario suit les efforts de Light pour créer un monde utopique débarrassé du mal grâce au Death Note, ainsi que les conflits entre lui et ses opposants.

Death Note a connu trois adaptations cinématographiques, sorties au Japon en 2006 et 2008, ainsi qu’une adaptation en série animée réalisée par le studio Madhouse et diffusée au Japon du 3 octobre 2006 au 26 juin 2007.

Le manga a été traduit dans de nombreuses langues et est publié en France par Kana depuis janvier 2007.

Découvre le manga


Auteur : Satoko HiyudukiTraducteur : Guillaume Abadie (jap.)Éditeur : Kana, coll. Made in


Résumé Kuro est une jeune fille qui voyage en portant un cercueil sur son dos. Sen, une étrange chauve-souris douée de parole l'accompagne dans ses péripéties. Le duo intrigue ou effraie mais n'hésite pas à aider les personnes qui en ont besoin. Qui est-Kuro ? Que contient son cercueil ? Qu'est-ce qui l'a poussé à entreprendre son voyage ? Autant de mystères qui nous sont dévoilés au fil des pages...Un univers poétique et décalé qui donne à réfléchir sur le sens de la vie.

Découvre le manga


Auteur : Jirô Taniguchi Traducteur : Corinne Quentin (jap.) Éditeur : Casterman, coll. Sakka
Résumé Hikosaburô et Manzô, deux samouraïs exilés aux Etats-Unis depuis la restauration de Meij (1868), vivent de leur chasse sur le territoire des Indiens Crow. Un jour, Hikosaburô porte secours à une Indienne, Running Deer, poursuivie par des chasseurs de prime. Le chef indien, fasciné par la technique de combat des deux samouraïs, les invite à rejoindre son campement pour enseigner le ju-jitsu à ses hommes. Devenus Sky Hawk et Winds Wolf, les deux samouraïs vont lutter aux côtés des Indiens contre les hommes blancs venus à la conquête de l'Ouest. La bataille pour sauver leur terre sacrée des Black Hills s'annonce terrible, mais ces valeureux guerriers sont bien décidés à lutter jusqu'au bout.Une vraie aventure où l'histoire du peuple indien croise le destin de 2 samouraïs.

Découvre le manga


Auteur : Teppei FukushimaÉditeur : Glénat, coll. Shonen Jump Traducteurs : Yannick Bonnaud et Yumi Isokane
Résumé Adolescent de 15 ans, Gosuke a hérité du dôjo de son père, mort dans des circonstances embarrassantes : victime d'un malentendu stupide, il fut contraint au seppuku (hara-kiri). Heureusement, il peut compter sur le soutien moral de sa jeune épouse, Shino, une gamine obsédée par les lapins qui passe ses journées à confectionner et vendre des masques à leur effigie. Grâce à elle, Gosuke va se découvrir un but : créer sa propre école de Kendô et surtout son propre style de combat, le style « usagi » (du lapin).Un manga qui reprend les codes classiques du jeune héros qui doit faire ses preuves, mais avec une touche à la fois fraîche et délirante, mêlant situations rocambolesques et personnages inattendus et loufoques.

Découvre le manga


Une sacrée mamie - tome 1Auteur : Yôshichi Shimada et Saburo Ishikawa Traducteur : Tetsuya Yano (jap.)Éditeur : Delcourt, coll. Manga


Résumé Années 50, Akihiro est un jeune garçon turbulent qui vit à Hiroshima avec sa mère et son frère. Il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère qui habite dans la petite ville de Saiga. Tout d'abord triste de quitter sa famille et un peu effrayé de vivre seul avec une vieille femme à la campagne, Akihiro doit néanmoins apprendre à s'adapter et à aimer sa nouvelle existence.Une histoire drôle et touchante sur le retour aux sources et les valeurs familiales.

Découvre le manga


La cité Saturne - tome 1Auteur : Hisae IwaokaÉditeur : Kana, coll. BigTraductrice : Pascale Simon (jap.)

Résumé La Terre est devenue une zone protégée, interdite d'accès. Pour que les hommes continuent d'habiter à proximité, une cité formant un anneau autour de la planète a été construite. Mitsu est le fils d'un laveur de carreau qui a disparu lorsqu'il nettoyait les vitres extérieures de l'anneau. À peine sorti du collège, le jeune garçon décide de reprendre le travail de son père. Arrivera-t-il à résoudre le mystère qui entoure sa disparition ?Un manga qui dénote par son rythme, son sujet et son traitement.

Télévedette Olga


Olga veut réussir, elle pose des questions, elle veut comprendre, elle fait des calculs, des schémas et n'hésite pas à travailler plus longtemps que les autres. Évidemment, ses résultats s'en ressentent. Elle a obtenu la meilleure note dans le module de fraction.

Devoir de la semaine du 8 novembre


Cette semaine, un Mission spéciale! Hourra!

Vous devez interviewer un lecteur (Passionné de préférence, si c'est possible bien sûr)

Vous devez poser 5 questions dont deux devant porter sur les livres préférés et les lieux de lecture, le reste est à votre choix.

Vous pouvez être original dans la façon de présenter vos résultats vendredi.

lundi 1 novembre 2010

Jeux Géographiques

De retour avec ce splendide jeux de Géographie. Enregsitrez votre meilleur pointage dans commentaires

Congé de devoir

Oui c'est vrai, cette semaine il y a congé de devoir. Allez jouer dehors ou lisez un peu plus!

Télévedette Olivier

Olivier est un champion d'Origami. En plus d'être modeste, il est généreux, il confie son secret: http://www.en.origami-club.com/

Halloween

En ce lendemain d'Halloween, nous avons écouté un classique de Tim Burton, L'Étrange Noël de M. Jack. Belle transition entre deux fêtes. Un film différent de ce que nous voyons d'habitude.